Dominique Venner

Dominique Venner

Dominique Venner

Dominique Venner, nacido el 16 de abril de 1935, es un historiador y escritor francés.

Miembro del movimiento "Jeune Nation", pasó dieciocho meses en la prisión política de la "Santé" a causa de su participación en la organización la "OAS". A la salida de prisión en otoño de 1962, escribió un manifiesto titulado "Pour une critique positive", conmovedor acto del fracaso del "putsch" (Golpe de Estado) de abril de 1961 y del abismo existente[1] entre "nacionales" y "nacionalistas". Preconiza la creación de una organización nacionalista revolucionaria, « destinada al combate », « monolítica e hieratizada », « formada por el conjunto de todos los militantes adheridos al nacionalismo, abnegados y disciplinados ».

En 1963, crea y dirige con Alain de Benoist el periódico y el movimiento "Europe-Action". Participa en el movimiento "Occident" y ha formado parte de los fundadores del GRECE.[2] ha cesado toda actividad política desde 1970.

Convertido en escritor, se specializa en historia; ha publicado también numerosos libros sobre las armas y la caza. Entre sus principales obras: Baltikum (1974), Le Blanc Soleil des vaincus (1975), Le Cœur rebelle (1994), Histoire critique de la Résistance (1995), Gettysburg (1995), Les Blancs et les Rouges (1997), Histoire de la Collaboration (2000), Histoire du terrorisme (2002).

Entre sus últimas obras, destaca en particular Histoire et tradition des Européens (2002), obra en la cual el autor define quién, según él, constituirá las bases de la culture europea y el nuevo concepto de tradición.

Después de haber sido director de redacción de la revista Enquête sur l'histoire, desaparece a finales de los años 90. Funda en 2002 y dirige la redacción del bimestral La Nouvelle Revue d'Histoire,[3] rebautizada como La NRH en 2006, donde intervienen personalidades como Bernard Lugan, Jean Tulard, Aymeric Chauprade, Alain Decaux, François-Georges Dreyfus ou Jacqueline de Romilly.

Obras

  • Guide de la contestation : les hommes, les faits, les événements, Robert Laffont, Paris, 1968, 256 p. [pas d'ISBN]
  • Ils sont fous, ces gauchistes ! Pensées. Choisies et parfois commentées par Dominique Venner, Éd. de la Pensée moderne, Paris, 1970, 251 p. [pas d'ISBN]
  • Guide de la politique, Balland, Paris, 1972, 447 p. + 12 p. [pas d'ISBN]
  • Pistolets et revolvers, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 1, Paris, 1972, 326 p. [pas d'ISBN]
  • Les Corps d'élite du passé (dir.), Balland, Paris, 1972, 391 p. [pas d'ISBN] – Réunit : Les Chevaliers teutoniques, par Jean-Jacques Mourreau, Janissaires, par Philippe Conrad, Mousquetaires, par Arnaud Jacomet, Grenadiers de la Garde, par Jean Piverd, et Cadets, par Claude Jacquemart.
  • Monsieur Colt, Balland, coll. « Un Homme, une arme », Paris, 1972, 242 p. + 40 p. [pas d'ISBN]
  • Carabines et fusils de chasse, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 2, Paris, 1973, 310 p. [pas d'ISBN]
  • Baltikum : dans le Reich de la défaite, le combat des corps-francs, 1918-1923, Robert Laffont, coll. « L'Histoire que nous vivons », Paris, 1974, 365 p. + 16 p. [pas d'ISBN]
  • Armes de combat individuelles, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 3, Paris, 1974, 310 p. [pas d'ISBN]
  • Le Blanc Soleil des vaincus : l'épopée sudiste et la guerre de Sécession, 1607-1865, La Table ronde, Paris, 1975, 300 p. [pas d'ISBN]
  • Les Armes de la Résistance, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 4, Paris, 1976, 330 p. [pas d'ISBN]
  • [Collectif], Les Armes de cavalerie (dir.), Argout, Paris, 1977, 144 p. ISBN 2-902297-05-X Hors-série n° 4 de la revue Gazette des armes
  • Les Armes blanches du III×10{{{1}}} Reich, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 5, Paris, 1977, 298 p. [pas d'ISBN]
  • Westerling : guérilla story, Hachette, coll. « Les Grands aventuriers », Paris, 1977, 319 p. ISBN 2-01-002908-9
  • Les Armes américaines, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 6, Paris, 1978, 309 p. [pas d'ISBN]
  • Les Corps-francs allemands de la Baltique : la naissance du nazisme, Le Livre de poche, n° 5136, Paris, 1978, 508 p. ISBN 2-253-01992-5
  • Dominique Venner, Thomas Schreiber et Jérôme Brisset, Grandes énigmes de notre temps, Famot, Genève, 1978, 248 p. + 24 p. [pas d'ISBN]
  • Les Armes à feu françaises, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 7, Paris, 1979, 334 p. [pas d'ISBN]
  • Les Armes russes et soviétiques, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 8, Paris, 1980, 276 p. [pas d'ISBN]
  • Le Grand livre des armes, Jacques Grancher, Paris, 1980, 79 p. [pas d'ISBN]
  • Histoire de l'Armée rouge. Tome 1 : La Révolution et la guerre civile : 1917-1924, Plon, Paris, 1981, 301 p. + 16 p. ISBN 2-259-00717-1
  • Le Mauser 96, Éd. du Guépard, Paris, 1982, 94 p. ISBN 2-86527-027-0
  • Dagues et couteaux, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 9, Paris, 1983, 318 p. [pas d'ISBN]
  • Histoire des armes de chasse, Jacques Grancher, Paris, 1984, 219 p. + 16 p. [pas d'ISBN]
  • Le Guide de l'aventure, Pygmalion, Paris, 1986, [pagination non connue] ISBN 2-85704-215-9
  • Les Armes blanches : sabres et épées, Éd. de la Pensée moderne et Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 10, Paris, 1986, 317 p. [pas d'ISBN]
  • Les Armes de poing : de 1850 à nos jours, Larousse, Paris, 1988, 198 p. ISBN 2-03-506214-4
  • Treize meurtres exemplaires : terreur et crimes politiques au XX×10{{{1}}} siècle, Plon, Paris, 1988, 299 p. ISBN 2-259-01858-0
  • L'Assassin du président Kennedy, Perrin, coll. « Vérités et légendes », Paris, 1989, 196 p. + 8 p. ISBN 2-262-00646-6
  • L'Arme de chasse aujourd'hui, Jacques Grancher, coll. « Le Livre des armes » n° 11, Paris, 1990, 350 p. [pas d'ISBN]
  • Les Beaux-arts de la chasse, Jacques Grancher, coll. « Passions », Paris, 1992, 241 p. [ISBN erroné]
  • Le Couteau de chasse, Crépin-Leblond, coll. «  Saga des armes et de l'armement », Paris, 1992, 134 p. ISBN 2-7030-0099-5
  • Le Cœur rebelle, Les Belles-Lettres, Paris, 1994, 201 p. ISBN 2-251-44032-1
  • Gettysburg, Éd. du Rocher, Monaco et Paris, 1995, 321 p. ISBN 2-268-01910-1
  • Histoire critique de la Résistance, Pygmalion, Collection rouge et blanche, Paris, 1995, 500 p. ISBN 2-85704-444-5
  • Les armes qui ont fait l'histoire. Tome 1, Crépin-Leblond, coll. « Saga des armes et de l'armement », Montrouge, 1996, 174 p. ISBN 2-7030-0148-7
  • Revolvers et pistolets américains : l'univers des armes (avec la collaboration de Philippe Fossat et Rudy Holst), Solar, coll. « L'Univers des armes », 1996, 141 p. ISBN 2-263-02429-8
  • Histoire d'un fascisme allemand : les corps-francs du Baltikum et la révolution (sous-titré du Reich de la défaite à la nuit des longs couteaux 1918-1934), Pygmalion, Collection rouge et blanche, Paris, 1996, 380 p. + 16 p. ISBN 2-85704-479-8
  • Les Blancs et les Rouges : histoire de la guerre civile russe, 1917-1921, Pygmalion, Collection rouge et blanche, Paris, 1997, 396 p. + 16 p. ISBN 2-85704-518-2
  • Encyclopédie des armes de chasse : carabines, fusils, optique, munitions, Maloine, Paris, 1997, 444 p. ISBN 2-224-02363-4
  • Dictionnaire amoureux de la chasse, Plon, coll. « Dictionnaire amoureux », Paris, 2000, 586 p. ISBN 2-259-19198-3
  • Histoire de la Collaboration (suivi des dictionnaires des acteurs, partis et journaux), Pygmalion, Paris, 2000, 766 p. ISBN 2-85704-642-1
  • Histoire du terrorisme, Pygmalion et Gérard Watelet, Paris, 2002, 248 p. ISBN 2-85704-749-5
  • Histoire et tradition des Européens : 30 000 ans d'identité, Éd. du Rocher, Monaco et Paris, 2002, 273 p. ISBN 2-268-04162-X
  • De Gaulle : la grandeur et le néant : essai, Éd. du Rocher, Monaco et Paris, 2004, 304 p. ISBN 2-268-05202-8
  • Le Siècle de 1914. Utopies, guerres et révolutions en Europe au XXe siècle, Pygmalion, Paris, 2006, 408 p. ISBN 2-85704-832-7

Notas

  1. « Zéro plus zéro, cela fait toujours zéro. L'addition des mythomanes, des comploteurs, des nostalgiques, des arrivistes, des "nationaux" donc, ne donnera jamais une force cohérente. Conserver l'espoir d'unir les incapables, c'est persévérer dans l'erreur. Les quelques éléments de valeur sont paralysés par les farfelus qui les entourent. Le jugement populaire ne s'y trompe pas. Aussi font-ils un mal considérable au nationalisme avec lequel ils sont fréquemment confondus. Ils font fuir les éléments sains et tarissent tout recrutement de qualité.
    Avec eux, il ne peut être question d'union. Il faut, au contraire, proclamer les différences fondamentales qui les séparent du nationalisme. Les farfelus doivent être impitoyablement écartés. À cette condition, il sera possible d'attirer des éléments neufs, des partisans efficaces. »
  2. Nouvelle École, août-septembre 1968.
  3. Site de la revue
Obtenido de "Dominique Venner"

Wikimedia foundation. 2010.

Mira otros diccionarios:

  • Dominique Venner — (* 16. April 1935 in Paris) ist ein französischer Herausgeber und Schriftsteller, der historische und waffenkundliche Werke verfasst hat. Venner, der in den 1950er Jahren als militanter Aktivist in ultra rechten Bewegungen wie der Jeune Nation …   Deutsch Wikipedia

  • Dominique Venner — Born April 16, 1935 (1935 04 16) (age 76) Paris, French Third Republic Occupation Writer, historian, editor …   Wikipedia

  • Dominique Venner — Pour les articles homonymes, voir Venner. Dominique Venner Dominique Venner, né le 16 avril 1935 à Paris, est un dir …   Wikipédia en Français

  • Dominique Sordet — (1889 1945), journaliste et critique musical français. Fils d un général de la cavalerie, il est un ancien saint cyrien lui même, ancien combattant de la guerre 14 18, durant laquelle il fut blessé deux fois. Il démissionna de l armée après l… …   Wikipédia en Français

  • Venner —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Venner est un nom de famille notamment porté par : Dominique Venner (1935 ), journaliste, essayiste et directeur de périodique… …   Wikipédia en Français

  • La NRH — La Nouvelle Revue d Histoire  La Nouvelle Revue d Histoire/La NRH {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • La Nouvelle Revue d'Histoire — La Nouvelle Revue d Histoire/La NRH Pays  France Langue Français Périodicité Bimestriel Genre Histoire Date de fo …   Wikipédia en Français

  • La Nouvelle revue d'histoire —  La Nouvelle Revue d Histoire/La NRH {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Nouvelle Revue d'Histoire — La Nouvelle Revue d Histoire  La Nouvelle Revue d Histoire/La NRH {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Nouvelle revue d'histoire — La Nouvelle Revue d Histoire  La Nouvelle Revue d Histoire/La NRH {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

Compartir el artículo y extractos

Link directo
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”